La vague de Camille Claudel

La Vague est présentée en 1897 et correspond à la période de création de Camille Claudel indépendante des années Rodin. Réalisée à la main à partir d’un bloc d’onyx, Camille Claudel s’est inspirée d’une peinture célèbre du japonais Hokusaï : La Grande Vague de Kanagawa réalisée en 1831. Il est facile, une fois que l’on connaît le drame que fut la vie de Camille Claudel, d’imaginer la paume du destin prête à recouvrir la destinée de ces trois baigneuses, mais il est aussi fascinant de repérer dans cette pierre des formes humaines se pencher par curiosité sur ces trois ingénues.