La valse de Camille Claudel

La Valse est une sculpture conçue par Camille Claudel entre 1889 et 1893, une période durant laquelle elle fréquentait intimement Auguste Rodin.

Initialement, l’œuvre mettait en scène deux personnages nus, avant que Camille Claudel ne transforme sa création en drapant les danseurs, afin de faire valider le groupe par l’inspection des Beaux-Arts. En effet, Camille Claudel espérait que l’Etat lui achèterait sa sculpture ; ce projet ne put aboutir.  l’œuvre en ajoutant des draperies, mais la traduction en marbre n'aboutit pas. Elle se décide alors à retravailler le moulage, afin de proposer une version plus sobre en draperies et de dimensions plus petites. C’est la troisième version de La Valse qui est présentée en photo ci-dessous.

La Valse incarne parfaitement ce qui permettra aux œuvres de Camille Claudel de se différencier de celles de son maître et amant, Auguste Rodin. La fragilité des danseurs, symbolisée par le déséquilibre de leur posture, et les effets marins de la draperie font dire à Léon Daudet que l’invisible est enfin visible...